Accès privé Courtiers

Mot de passe oublié
En cours de construction.
 

Carte des appellations

Côtes de Provence
L’appellation Côtes de Provence figure parmi les plus vastes appellations viticoles françaises. Sa superficie dépasse les 20 100 ha et sa production peut atteindre les 140 millions de bouteilles (977 000 hL). Le développement de cette appellation est remarquable car l’augmentation de la production a été assurée par l’extension des surfaces plantées, sans augmentation du rendement, ce qui est un gage de la qualité. En revanche l’étendue de cette appellation et la cohabitation de terroirs différents fait qu’il n’existe pas un mais plusieurs Côtes de Provence ayant chacun sa personnalité géologique et climatique. Cinq grandes Zones naturelles constituent l’appellation la Bordure Maritime, la Vallée Intérieur, les collines du Haut Pays, le Bassin du Beausset( ou se situe les A.O.C Bandol) et la montagne Sainte-Victoire dans celle-ci sont délimitées actuellement 5 dénominations de terroirs :
Sainte-Victoire situé sur deux départements le Var et les Bouches du Rhone qui regroupe environ 10 000 hl,
Pierrefeu situé sur trois communes distinctes Cuers, Puget-Ville et Pierrefeu-du-Var qui regroupe environ 6000 hl,
La londe est situé en bordure maritime allant de Hyères jusqu à la commune de Bormes-les-Mimosas et qui regroupe environ 6000 hl,
Fréjus est entre terre et mer allant des arcs jusqu’au massif de Esterel rejoignant la mer au niveau de Saint-Raphaël et qui regroupe environ 500 hl,
Et Notre Dame des Anges se situant au massif des Maures au niveau de Gonfaron nouvelle appellation datant de 2019 le volume n’est pas encore définie.
En rouge et rosé les cépages principaux sont grenache, syrah, cinsault, mourvèdre et tibouren et les secondaires sont cabernet sauvignon et carignan. En blanc ceux sont clairettes, vermentino (ayant pour autre dénomination rolle) et ugni blanc comme cépages principaux, il y a le semillon qui est lui un cépage secondaire.

A.O.C Type Bandol
L’aire appellation Bandol s’étend sur huits communes différentes (Bandol, Le Beausset, Le Castellet, La Cadière-d'Azur, Évenos, Ollioules, Saint-Cyr-sur-Mer et Sanary) aux portes de Toulon. Le vignoble est situé dans le bassin du Beausset, sur des collines calcaires formées au cours des périodes de trias, jurassiques et crétacés à l’ère secondaire, largement ouvertes sur la mer. L’aire de production est située principalement sur des terrains du Crétacé, des sols silico-calcaires, pierreux, grés, marnes et sables. Le climat méditerranéen amené par la brise marine rafraîchit le vignoble et assure une certaine humidité nocturne.
considéré comme un des meilleurs vins rouges de Provence, il doit sa réputation à un microclimat très favorable ainsi qu’aux cépages mourvèdre donnant des vins puissants, animal et des très longues gardes. Outre les rouges l’appellation produit également des vins rosés (64%) ainsi que des blancs (5%).
Voici les cépages principaux pour les vins rouges ou rosés : mourvèdre, grenache, et cinsault.
Les cépages principaux pour les vins blancs sont les suivants : bourboulenc, clairette et ugni blanc.
Les cépages secondaires pour les rosés sont syrah, carignan, bourboulenc, clairette, et ugni blanc.
Les cépages secondaires pour les rouges sont syrah et carignan.
Et enfin les cépages secondaires pour les vins blancs sont marsanne, sauvignon, semillon et vermentino.

Côteaux varois
Situé au cœur de la Provence, c’est la 3ème appellation en termes de volume produit. Fort de ces 130 000 hL l’appellation côteaux varois en Provence est située au sein de la région naturelle de la Provence calcaire, au centre du département du Var. Elle couvre plus de 2800 ha, sur 28 communes regroupées autour de Brignoles.
Le climat de l’appellation est de type semi-continental les automnes et les printemps souvent très doux laisse place à des étés parfois arides et des hivers très froids et rigoureux plus marqués que dans le reste de la région.
Le terroir des côteaux varois en Provence doit une bonne part de son caractère à sa géologie : une série de plissement argilo-calcaires orientés d’est en ouest alternent avec des zones de gravettes et de silex. Un haut plateau de l’époque triasique, dans lequel prennent leur source les principaux cours d’eau du Var, surplombe au sud une grande dépression qui le sépare du massif des Maures. Le terroir est délimité à l’ouest par les massifs rocheux de la Sainte-Baume, au nord, les bessillons et au sud avec les Barres de Cuers. L’altitude du vignoble culmine à 350 mètres en moyenne, avec 500 mètres pour les plus hautes parcelles.
En rouge et rosé, les cépages principaux sont cinsault, grenache, syrah et mourvèdre et les cépages accessoires sont carignan, cabernet-sauvignon et tibouren. En blanc, les vins peuvent être composés des cépages rolle, clairette, grenache blanc, ugni blanc et sémillon. Au cours de l’hiver qui suit la récolte, les vins juste finis sont assemblés ce qui permet au vigneron de disposer de vins équilibrés, présentant les qualités de chaque cépage. L’assemblage de cépages, qui est obligatoire en rouge et rosé, est une très ancienne tradition vigneronne provençale.

Vin Corse
Le vin est corse est un vin d’appellation d’origine contrôlée produit par l’ensemble du vignoble de corse. Le vignoble est répartie sur l’ensemble du territoire allant de la Haute Corse à la Corse-du-sud ayant en totalité 2150 hectares de superficie. Son climat méditerranéen lui permet de se rapprocher des côtes de Provence avec des cépages similaires mais des sols différents.
Sa production est d’un peu plus de 90000 hL avec pour rendement 55 Hectolitres par Hectare.
Les cépages principaux en rouge et rosé sont le grenache, le niellucio, les autres types de cépages pouvant être retrouvés en corse sont le paga debiti (qui est un cépage blanc), le malvoisie, sciacarello, le vermentino, le carcajollo blanc et noir, ainsi que le bianco gentile et aleatico.
Il existe deux types appellations :
L’appellation régionale le vin corse ;
locale l’ajaccio et le patrimonio.

Côteaux-Aix-En-Provence
Reconnue depuis 1985 le coteaux-aix-en-provence est un vin appellation de type AOC situé autour de la ville Aix-en-Provence ainsi que sur l’ensemble du département des Bouches du Rhône. En plus des Bouches du Rhône le vignoble a la particularité de se situé sur deux communes du Var l’Artigues et Rians. Le climat est méditerranéen, le terroir viticole est relativement protégé du mistral grâce à la colline de Trevaresse et au massif du Luberon au nord.
Sa production est de ordre de 180 000 hL ce qui en fait la deuxième appellation en Provence répartie sur 3500 Ha.
des coteaux aix doit se faire à base de minimum 60% de grenache. Il peut être complété par carignan ou cabernet sauvignon (30%max), cinsault syrah counoise ou mourvèdre (40%max) pour les vins rouges ou rosé. Pour les blancs grenache,vermentino, clairette et bourboulenc(70%max) et ugni (40% max).

Les différents vins IGP (Indication Géographique Protégée)
Les IGP se sont toutes les parcelles qui ne sont pas situés sur une zone géographique AOC (Appellation Origine Contrôlé) selon la norme européenne. Sur la région P.A.C.A il y a plusieurs Vin de Pays tel que IGP du Var, IGP Méditerranée (qui englobe toute la bordure méditerranéenne et qui monte jusqu’à la région Rhône Alpes), IGP de l’île de Beauté ou bien encore IGP Alpes de Haute Provence.

Coordonnées

20 AVENUE DE LATTRE DE TASSIGNY - 83390 PIERREFEU DU VAR
04 94 48 25 71

Vos contacts

BERTRI Pierre-Jean
Président
06 14 16 16 20
LESTOQUOY Joris
Référent
06 64 91 27 88

Liste des membres

Syndicat Régional des Courtiers en Vins et Spiritueux de Provence-Corse

Syndicat Nom/Prénom Adresse Bureau Fax Mobile